**Décrire une répartition spatiale en rédigeant un texte – Le cas du phytoplancton

  • Année: 4e
  • Prérequis: grands repères géographiques, lecture d’une information spatiale sur un portail numérique (sélection d’une variable en fonction de l’objet traité).
  • Durée estimée: 20′
  • Niveau de complexité

1. Contextualisation dans le parcours d’apprentissage en géographie

Le phytoplancton est à la base de la chaine alimentaire dans les océans. À ce titre, cette composante de l’espace va conditionner la répartition des ressources alimentaires dans les océans.

Lien entre la chlorophylle et le phytoplancton
Le phytoplancton constitue une partie importante de la chaine alimentaire de l’océan, car de nombreux animaux (tels que les petits poissons et les baleines) s’en nourrissent. Les scientifiques peuvent en apprendre beaucoup sur l’océan en observant où et quand le phytoplancton se développe en grand nombre. Les scientifiques utilisent des satellites pour mesurer la quantité de phytoplancton en croissance dans l’océan en observant la couleur de la lumière réfléchie par les eaux peu profondes. Le phytoplancton contient un pigment photosynthétique appelé chlorophylle qui leur donne une couleur verdâtre. Lorsque le phytoplancton se développe en grand nombre, l’océan apparait verdâtre.

L’analyse de la répartition de cette ressource permettra de mettre en place ou de consolider différents savoirs et savoir-faire prévus au programme en 4e année.

L’objet de la situation se limite à décrire où se trouve le Phytoplancton sur la base de la géographie de la chlorophylle. L’élève communique cette répartition en rédigeant un court texte. Cela implique qu’il maitrise un nombre de repères suffisants pour pouvoir le faire ainsi qu’un vocabulaire adapté (notamment les directions cardinales).

2. Documents

Portail “Earth Observatory” de la NASA,

  1. Ouvrir le lien https://earthobservatory.nasa.gov/global-maps
  2. Choisir la carte intitulée Chlorophyll
  3. À l’aide du bouton play, il est possible de visualiser la répartition de la chlorophylle sur plusieurs années (une année suffit pour l’exercice).
    N.B. : l’animation peut être téléchargée en cliquant sur « mov »

Un fond de carte

3. Consignes

Consignes relatives à la tâche de description

Rédigez un court texte pour décrire la dynamique spatiale saisonnière observée en utilisant le vocabulaire adéquat et des repères spatiaux pertinents.

Consignes relatives à la maitrise des ressources (savoirs et savoir-faire)

Complétez la carte vierge à l’échelle du monde:

  • tracez la position approximative de l’équateur et des tropiques
  • nommez les espaces numérotés sur la carte (utilisez des repères pertinents)

4. Exemple de production(s) attendue(s)

5. Apprentissages à structurer dans le cours

(La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Savoirs: les grands repères géographiques.
  • Savoir-faire: lire une information sur la base de la légende.
  • Capacité à réaliser des tâches: décrire une dynamique spatiale à l’échelle du globe en utilisant le vocabulaire adéquat et des repères spatiaux pertinents.

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Exemple de grille d’évaluation
Apprentissage/Certification Critères de qualité Pondération
Tâche de description Répartition et dynamique spatiale La répartition est décrite en faisant référence à des repères spatiaux 0/4
La dynamique spatiale est conforme à la réalité 0/2
La dynamique spatiale fait référence aux saisons 0/2
Savoirs Repères spatiaux L’équateur et les tropiques sont correctement figurés 0/1/2/3
Les espaces numérotés sont correctement nommés 0/1/2/3/4/5
Savoir-faire Lire une carte thématique Les zones identifiées sont conformes à la légende 0/1

7. Pistes pour la certification des acquis

La situation peut être transférée pour toutes les descriptions de dynamiques spatiales en fonction des saisons à l’échelle mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *