**Savoir-faire numérique – Sélectionner des composantes de l’espace – La mise en évidence des zones de fortes précipitations

  • Année: de la 3e à la 6e
  • Savoir-faire:  : manipuler des outils numériques de représentation de l’espace – sélectionner et superposer des composantes de l’espace (couches)
  • Prérequis: néant
  • Temps estimé : une période de 50′
  • Niveau de complexité

1. Contextualisation dans le parcours d’apprentissage

La mise en évidence d’une composante de l’espace dans un SIG est une manière de traiter numériquement l’information spatiale. Cette capacité permet de mettre en évidence des répartitions spatiales et facilite donc leur perception et leur compréhension.

2. Documents

  • Atlas numérique de 3e ou 4e année;

3. Consigne relative au savoir-faire

À partir de l’atlas numérique, mettre en évidence les zones de fortes précipitations (plus de 1500 mm/an).

Notes techniques

 Comment sélectionner et filtrer une couche : démarche

  1. Ouvrir l’atlas numérique
  2. Aller sur l’onglet couches et désélectionner toutes les couches en cliquant sur l’icône en haut à droite (3 petites lignes et v);
  3. Sélectionner la couche précipitations annuelles moyennes à partir de la fenêtre de recherche (loupe)
  4. À droite de cette couche, cliquer sur les 3 points pour faire apparaitre un menu contextuel;
  5. Sélectionner dans ce menu afficher la table attributaire. Cette table s’affiche en bas de l’écran;
  6. Sélectionner l’onglet option et choisir filtrer;
  7. Sélectionner les zones où les précipitations sont abondantes (p.ex. les 3 classes suivantes >3000mm, 3000-2000mm et 1500-2000mm;
    1. Choisir le champ qui contient ces données (CLASS) et choisir parmi les valeurs proposées celle qui correspond;
    2. Choisir une nouvelle expression pour y indiquer la deuxième expression du filtre et répéter la même opération pour la troisième expression;
    3. Préciser que le filtre doit se faire sur l’un ou l’autre expression (cfr. illustration ci-dessus);
    4. Le résultat met en évidence la répartition des zones fortement arrosées.

4. Exemple de production attendue

5. Apprentissages à structurer dans le cours

(La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Savoir-faire: Manipuler un atlas numérique : sélectionner des couches dans l’atlas numérique et filtrer des couches d’informations pour mettre en évidence une information. Un SIG comporte une base de données qui peut être interrogée.

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Acquis Critères de qualité Pondération
Savoir-faire L’élève manipule l’atlas numérique La couche des précipitations moyennes annuelles est correctement sélectionnée 0/1
Les 3 couches à fortes précipitations (>3000, entre 2000 et 3000 et entre 1500 et 2000) sont correctement affichées 0/1/2/3

7. Pistes pour la certification des acquis

Ce savoir-faire pourra être certifié soit de manière décontextualisée, soit lors de l’exercice d’une tâche dès lors que la sélection d’informations spatiales à partir d’un portail numérique s’avère pertinente (et que les élèves ont accès à des ordinateurs ou tablettes). Ce peut-être aussi un exercice préparatoire à un sujet qui sera abordé en classe. Différentes sélections pourraient alors être demandées (et communiquées en ligne) en guise de préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *