*Décrire la répartition spatiale d’un aléa – Le cas du cyclone Florence ou du typhon Mangkhut

  • Année: 3e
  • Prérequis: distinction aléa/risque, manipulation générale d’un géoportail
  • Durée estimée:50′
  • Niveau de complexité


1. Contextualisation dans le parcours d’apprentissage en géographie

Les cyclones tropicaux sont des aléas récurrents qui affectent des espaces bien déterminés à la surface du globe. Les dynamiques et trajectoires permettent d’éclairer la question des aléas, des niveaux de risque qui sont variables afin de mieux appréhender la vulnérabilité plus ou moins grande de certaines populations.

2. Documents

3. Consignes

Consignes relatives à la tâche

Sur la base de l’animation jour par jour du 31/08/2018 au 15/09/2018, annotez une carte afin de mettre en évidence:

  • la trajectoire du cyclone “Florence” dans l’Atlantique;
  • l’espace continental affecté par les effets du cyclone.

Sur la base de l’estimateur de population du Sedac, estimez la population affectée par les effets du cyclone.

Autres consignes pour vérifier la maitrise de ressources

Sur la carte, repérez:

  • pour la période concernée, la position approximative de la zone de convergence intertropicale (ZCIT);
  • la position du tropique du Capricorne et de l’équateur;
  • les États: la Caroline du Sud, le Tennessee, la Virginie;
  • les villes: Dakar, Jacksonville, Charlotte, Columbia et Charleston.

Sur la base de l’interface Ventusky,

  • nommez la couche la plus significative pour mettre en évidence la répartition spatiale des effets du cyclone sur la population;
  • indiquez en quelques mots ce qui permet de distinguer la ZCIT;
  • explicitez en quelques mots pourquoi on donne des noms différents à des phénomènes physiques identiques:les cyclones, les ouragans et les typhons.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

La couche la plus significative est celle des précipitations.

La ZCIT se distingue, dans la zone intertropicale, par la rencontre des vents (alizés) venant du nord (NE) et ceux venant du sud (SE).

Les cyclones, les ouragans et les typhons sont des phénomènes identiques qui portent des noms différents en fonction de l’endroit où ils se produisent.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

(La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Savoirs:
    Des notions: masses d’air, alizés, ZCIT, aléa, risque, haute pression tropicale, basse pression équatoriale, zone d’ascendance…
    Des repères: principaux parallèles
  • Savoir-faire: sélection de couches dans un géoportail, annotation d’une représentation de l’espace, utilisation d’un géoportail pour mesurer des valeurs pour des surfaces.
  • Capacité à réaliser des tâches: décrire la répartition spatiale d’un aléa pour identifier des continuités/discontinuités spatiales: l’élève communique la mise en évidence de la répartition spatiale d’un aléa ou d’espaces à risque en annotant une représentation de l’espace

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Exemple de grille d’évaluation
Apprentissage/Certification Critères de qualité Pondération
Tâche de description Mise en évidence de la répartition spatiale d’un aléa et d’un espace à risque en annotant une représentation de l’espace l’évolution spatiale de l’aléa est mise en évidence 0/2
l’espace affecté par l’aléa est mise en évidence 0/2
L’importance du risque est exprimée par un nombre d’habitants 0/1
Savoirs repères la ZCIT est figurée au bon endroit 0/2
L’équateur et le tropique du cancer sont figurés au bon endroit 0/2
Les villes sont présentes au bon endroit sur la carte 0/2
Notions La ZCIT est explicitée à travers les éléments visibles dur Ventusky 0/2
la sélection de la couche traduit la compréhension de la nature du risque associé aux cyclones 0/1
La distinction entre les différents cyclones tropicaux est pertinente 0/1
Savoir-faire Choisir un type de figurés Les figurés pour représenter les informations spatiales sont pertinents 0/2
Relever des valeurs pour des surfaces L’estimation de la population est correcte 0/1
Sélectionner des composantes de l’espace l’élève est capable de sélectionner des couches différentes 0/1

7. Pistes pour la certification des acquis

La même tâche peut être proposée pour l’observation du Typhon Mangkhut du 8 au 17 septembre 2018 dans l’océan Pacifique. Pour la tâche, l’élève devra, en plus de celles proposées plus haut, caractériser l’importance du risque faisant en référence au cas analysé en classe. Dans le cas du typhon Mangkhut, il constatera que la population concernée est considérablement plus élevée que celle concernée par le cyclone Florence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *