Manipulation des couches, des figurés cartographiques et des boites de dialogue pour mettre en évidence des informations géographiques

Objectifs et supports

  • sélectionner différentes variables à cartographier à partir d’une couche récupérée en ligne;
  • dupliquer des couches pour afficher des variables différentes;
  • adapter les boites de dialogues pour permettre un affichage personnalisé d’informations spatiales.

Couches utilisées pour les exemples:

Pour ajouter les couches renseignées plus bas, copiez l'URL puis dans "Carte" → "Ajouter" → "Ajouter une couche à partir du Web" → Conservez "Service Web ArcGIS Server" indiqué par défaut et collez l'URL → Cliquez sur "Ajouter une couche"

World Dams https://services.arcgis.com/jIL9msH9OI208GCb/arcgis/rest/services/World_Dams/FeatureServer
Précipitations http://services6.arcgis.com/C0HVLQJI37vYnazu/arcgis/rest/services/Desertification/FeatureServer
Températures http://services.arcgis.com/BG6nSlhZSAWtExvp/arcgis/rest/services/30yrAvgTerrestrialSurfaceTemp/FeatureServer
Villes du monde https://services.arcgis.com/P3ePLMYs2RVChkJx/arcgis/rest/services/World_Cities/FeatureServer
PNB - World Bank http://maps2.arcgisonline.com/ArcGIS/rest/services/World_Bank/WB_Gross_Domestic_Product/MapServer

À partir de la couche World Dams → "Affichez la table"

Observez les champs disponibles pour cette couche. Repérez les champs "USE_IRRI" et "USE_ELEC" et les valeurs renseignées à certains endroits. Ces champs indiquent si le barrage est utilisé de manière primaire (MAIN) ou secondaire (SEC) pour l’irrigation ou la production d’électricité.

D'autres champs sont intéressants:

  • CAP_MCM: capacité du barrage en millions de m³
  • DAM_NAME: nom du barrage
  • RIVER: nom du cours d'eau sur lequel le barrage est construit
  • YEAR: année de construction
  • DAM_HGT_M: hauteur du barrage en mètres
  • DAM_LEN_M: longueur du barrage en mètres
  • AREA_SKM: surface en km²
  • DEPTH_M: profondeur en mètres
  • ...

Dès lors qu'une couche possède une table de données ET que l'auteur permet de filtrer les éléments de la table (l'icône ci-dessous est visible sous la couche), on peut faire varier les éléments cartographiés en faisant des filtres

 

Pour accéder aux filtres, cliquez sur l'icône du filtre sous la couche.

Exemples de filtres:

Pour filtrer les barrages dont l'usage primaire est l'irrigation Pour filtrer les barrages dont l'usage primaire OU secondaire est l’irrigation
Pour filtrer les barrages de plus de 100.000 millions de m³

À partir de la carte des villes:

  • Affichez les villes de plus de 5 millions d'habitants (adaptez éventuellement la plage de visibilité).
  • Affichez les villes chinoises de plus de 5 millions d'habitants

 

Dès lors qu'une sélection de la variable est opérée, il est intéressant de cibler les informations qui seront communiquées dans la boite de dialogue et/ou d'en traduire les termes.

La configuration de la boite de dialogue se fait par le chemin suivant:

Dans l'exemple de la carte des villes, la variable qui est affiche dans le titre de la boite est le nom du pays.

On peut changer cette variable pour afficher le nom de la ville de la manière suivante:

On peut sélectionner des variables et personnaliser les indications en cliquant sur l'op^tion "Configurer les attributs".

En plus de filtrer une couche et de configurer la boite de dialogue, il est possible de modifier la variable qui sera cartographiée.

Dans l'exemple des barrages, c'est la hauteur du barrage qui est représentée par le figuré cartographique.

On peut modifier cette variable et choisir le type de figuré et la manière dont il sera représenté sur la carte.

Cette opération n'est possible que si l'auteur de la carte en a accordé la permission. C'est le cas si l'icône "Modifier le style" illustrée ci-dessous est visible sous la couche.

Cliquez sur l'icône "Modifier le style" et choisissez comme variable la capacité (CAP_MCM) puis cliquez "Options" dans la fenêtre "Totaux et montants".


 

La manipulation de ces options permettent aisément de faire apprendre les effets des choix des figurés cartographiques et les techniques de discrétisation sur la lecture de la carte.

À titre d'exemple, pour décrire la répartition des barrage, la représentation ponctuelle n'est pas facile à interpréter. Observez la différence ne faisant le choix de l'attribut "Afficher uniquement l'attribut de l'emplacement" et en sélectionnant "Carte de densité".


Exemple d'application pour corriger des cartes représentation incorrectes d'un point de vue cartographique.

Chargez la carte du PNB de Wold Bank.

Vous constaterez que les plages de couleurs correspondent à des valeurs aboslue. Du point de vue cartographique, des valeurs absolues devraient être représentées par des figurés dont la taille est proportionnelle à la valeur.

La correction se fait de la manière suivantes​

   

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *