Savoirs géographiques – Des concepts

Le programme organise la connaissance des interactions entre l’Homme et son environnement autour de quelques concepts. La connaissance de ces concepts se traduit chez les élèves par la connaissance d’un nombre suffisant d’exemples et de contrexemples pour les expliciter.

  • Des concepts géographiques en vue d’expliciter la nature des interactions entre des composantes de l’espace:
    • continuités/discontinuités spatiales ;
    • atouts/contraintes (liés à l’espace) ;
    • potentialité/vulnérabilité (liées à l’espace) ;
    • aménagement du territoire.
Il est attendu, qu’en vue d’illustrer la nature des interactions entre des composantes de l’espace, l’élève puisse faire référence à des cas de continuités/discontinuités, des atouts/contraintes, des potentialités/vulnérabilité et des aménagements du territoire.
  • Des concepts transversaux (3e degré uniquement) en vue d’éclairer des conséquences de ces interactions et quelques grands enjeux de notre temps:
    • migration ;
    • mondialisation ;
    • développement;
    • développement durable ;
Il est attendu, qu’en vue d’illustrer les conséquences d’interactions entre différentes composantes de l’espace sur quelques grands enjeux de notre temps, l’élève puisse faire référence à des cas de mouvements de populations, des mouvements de produits, des développements et des développements durables.

La conceptualisation en géographie implique que l’élève puisse observer un nombre de cas suffisant pour expliciter sa maitrise des concepts visés.
Les cas sont observés dans cette perspective et non dans celle qui consiste à faire une étude systémique d’un sujet, d’un thème, d’une problématique…