Planification à rebours
Au lieu de concevoir l'évaluation à la fin de la formation (trimestre, année...), le raisonnement à rebours préconise de commencer en ciblant les contenus et les questions essentielles qui mèneront les élèves à répondre aux attentes et à développer les compétences voulues. Ce processus précède même la planification du cours et des activités d'apprentissage.
Les situations d'apprentissage et l'évaluation sont donc intimement liées.

Contrairement au programme précédent, les thèmes à aborder au cours de l'année ne sont pas imposés.

Les objets traités en classe ont un double objectif :

  • éclairer des objectifs généraux spécifiques pour chaque année. Ces objectifs sont écrits en termes de sensibilisation à quelques grands enjeux de notre temps (prise de conscience). Ce ne sont pas des éléments directement évaluables. La formulation des objectifs invite à multiplier les observations qui sont autant d'exemples et de contrexemples indispensables à toute conceptualisation.
  • construire des savoirs, des savoir-faire et des compétences (tâches) qui sont les outils de la géographie pour comprendre ces grands enjeux, mais aussi pour lire, comprendre et communiquer n'importe quelle autre information spatiale nouvelle. Ces savoirs, savoir-faire et compétences sont des éléments évaluables. Ils peuvent être mis en place de manières variables.

Les objectifs de l'année

Objectifs
3e année 4e année 5e année 6e année