Savoir-faire géographiques

L’ensemble des savoir-faire sont à mettre en place dès le 2e degré. L’exercice de ces savoir-faire est réalisé lors de l’observation de cas.

Savoir-faire Capacités attendues
Lire une carte thématique ou schématique, un croquis cartographique L’élève peut …
… identifier un/des éléments, notamment sur base de la légende;
… estimer des distances et des surfaces;
… passer d’une représentation à l’autre:

  • localiser un élément sur différentes cartes;
  • schématiser par un croquis.
… identifier des continuités et/ou des ruptures;
… identifier des relations spatiales verticales et/ou horizontales.
Lire une image de l’espace terrestre Même capacités que ci-dessus sauf pour ce qui est de la légende.
Lire des coordonnées géographiques L’élève peut passer des coordonnées à la carte et de la carte aux coordonnées.
Manipuler des outils numériques de représentation de l’espace : atlas, SIG, globe virtuel, géoportail L’élève peut …
… identifier un/des éléments, notamment sur base de la légende;
… mesurer des distances et des surfaces;
… relever des valeurs pour des points / des lignes / des surfaces (informations géographiques);
… sélectionner l’échelle de la représentation en fonction de l’objet étudié;
… sélectionner et superposer des composantes de l’espace (couches);
… superposer des composantes de l’espace;
… annoter le support avec des points, des lignes et des surfaces;
… créer des repères, géosignets, vues, survols…;
… tracer un profil du relief ou d’une autre variable;
… partager une carte en ligne;
… modifier le figuré d’une représentation;
… modifier les règles de discrétisation;
… contribuer à l’enrichissement d’une carte collaborative.
Construire une représentation cartographique L’élève peut …
… déterminer un titre (nominaliser l’information);
… indiquer l’échelle;
… indiquer l’orientation;
…construire une légende;
… indiquer les sources;
… choisir le type de figuré adapté à l’objet cartographié (point/ligne/surface);
… adapter la hiérarchie des figurés (taille/couleur et intensités);
Apprécier la qualité d’une représentation cartographique L’élève peut évaluer la qualité d’une carte sur base des critères déterminés pour construire une représentation cartographique (ci-dessus).
Apprécier la pertinence d’une représentation cartographique (uniquement au 3e degré) L’élève peut, par rapport à un objet étudié, évaluer la pertinence:

  • du choix de la représentation cartographique (carte thématique, carte schématique, croquis cartographique, plan);
  • de la nature des indicateurs cartographiés (chiffres absolus, relatifs…);
  • de la projection cartographique (respect des angles/surfaces/distances);
  • des unités de surface (découpage et pixellisation).
D’autres savoir-faire

Ne sont repris ci-dessus que les savoir-faire qui sont exclusivement développés à travers la formation géographique. D’autres savoir-faire seront mobilisés pour lire ou communiquer des informations. Il faut s’assurer qu’ils ont été entrainés dans les disciplines concernées (texte, représentations graphiques… ).

Certains outils tels que le schéma fléché, la carte mentale… relèvent des stratégies transversales pour faire apprendre.

L’atlas papier

Les éléments spécifiques à la manipulation de l’atlas papier ont été mis en place au cours du premier degré. Les cartes clés se trouvent dans un atlas (population, relief…), c’est donc un outil efficace pour établir des liens entre une information spatiale nouvelle obtenue à travers divers médias et ces composantes spatiales de base. C’est également un outil efficace pour identifier des repères spatiaux qui seront pertinents pour verbaliser une répartition spatiale ou une dynamique spatiale.

L’équipement numérique

La manipulation des outils numériques n’implique pas que chaque élève dispose d’une interface numérique en classe de géographie. Des exercices peuvent être proposés à des moments choisis dans des locaux équipés, dans le cadre d’une classe inversée, sur des mobiles…. L’utilisation d’un moyen de projection est rendue nécessaire par l’évolution de l’environnement numérique en géographie.